Kekova

Grande rade de plus de 5 miles de long, protégée à l'ouest par l'île de Kekova, elle s'indente de nombreuse baies, dont certaines complètement fermées: Uçagiz et Gokoya.

Vous trouverez ces dizaines et dizaines de mouillages forains enchanteurs.

Très prisée des aventuriers Finikéens, c'est aussi la première étape obligatoire, quand on quitte Finike, tout proche (20 miles), pour gagner la mer Égée.

Le mouillage très abrité, peut être soumis à des thermiques costauds, surtout, s'ils s'additionnent aux vents dominants. Les fonds tiennent parfaitement.

Arrivez de bonne heure, les bonnes places sont chères...

Uçagiz (prononcez Outchaeuz...) mérite une attention particulière. Village de pêcheur, peu atteint par le tourisme de masse, il reste en l'état, et ses habitants veillent à le préserver. C'est un magnifique village, ou vous serez bien reçus.

Trois restaurateurs ont installé des pontons pour vous accueillir. Vous ne pouvez pas les manquer, ils se mettent en bout de pontons pour vous héler. Onur, qui n'est pas mauvais du tout, à même réussi un jour à attirer mon attention avec un drapeau breton, si, si...

Hassan et Ibrahim, sont aussi excellents. Nous avons nos habitudes chez Ibrahim; mais vous êtes tout à fait libre de votre choix. La nuit à leur ponton, l'eau, l'électricité gratuits !!! la moindre des chose est d'y aller casser une croûte...

   Bienvenue en Turquie
 Bienvenue à Finike
 Bienvenue à la marina
 Des plans pour s'y retrouver
 Les splendeurs de Kekova tout proche
 La beauté de l'arrière pays
 Un peu plus loin, l'incroyable Cappadoce
 Des liens utiles
 Retour au menu